Forum jeu de rôle rock


    Quai de gare [pv : Koï]

    Partagez
    avatar
    Sydney Stonem
    Chanteur
    Chanteur

    Sexe : Féminin
    Age : 24
    Nombre de messages : 7
    Date d'inscription : 12/04/2009

    Quai de gare [pv : Koï]

    Message  Sydney Stonem le Lun 13 Avr - 19:59

      Trois heures. Cela faisait trois heures que Sydney attendait que son train daigne arriver. Assise sur sa valise elle tapait fortement du pied, c’était le genre de situation qui m’était sa patience légendaire à l’épreuve. Elle n’aimait pas attendre et de toute façon n’avait jamais aimé ça. Un peu hyperactive sur les bords, elle prenait réellement sur elle depuis trois bonnes heures. Elle se leva pour la énième fois et se dirigea vers le bureau du chef de gare d’un pas déterminé. Elle colla la feuille des horaires à la vitre et regarda l’homme d’un air meurtrier. Lui, il se contenta de soupirer, ça faisait une bonne quinzaine de fois qu’elle venait l’engueler parce que le train était en retard. Après tout, qu’est-ce qu’il y pouvait lui, si ce fichue train était en retard ! Ne voyant aucun signe de vie de l’homme dont une simple vitre la séparait de lui, elle cogna sur celle-ci.

      La plupart des voyageurs se retournèrent vers elle d’un air blasé. L’homme regarda la jeune femme et haussa les épaules évitant de répéter une fois de plus qu’il ne savait pas pourquoi le train était en retard de 2 heures et demie et qu’il ne savait pas quand il arriverait. Elle bouillonnait et ça se voyait. Mais elle se retourna et repartit d’un pas furieux là où sa valise et sa guitare l’attendaient. Elle s’assit sur sa valise et croisa les bras. Ce qui l’énervait le plus, était le fait que ce type n’appelle même pas pour savoir ce qu’il se passait. Au lieu de ça, il haussait les épaules et répétait qu’il n’en savait rien. C’était son boulot, bordel ! Elle n’avait pas que cela à faire. Elle devait rentrer chez elle pour le week-end et elle avait payé le billet, pas question qu’elle ne puisse pas y aller.

      Premièrement, elle ne voyait que très peu sa famille et avait besoin de se ressourcer auprès d’elle. Ensuite, elle avait payé ce billet avec le peu d’argent qu’elle avait. Elle recommença à taper du pied. Le quai n’était pas beaucoup peuplé, mais une dizaine de personne étaient présentes. Une vieille dame dévisagea Sydney. Bon c’est vrai qu’elle faisait du bruit à taper du pied avec ses vielles bottes, mais le plus flagrant était qu’elle n’était pas habillée conventionnellement. En effet, ce jour là, elle portait un long t-shirt gris qui lui arrivé à mis cuisse et qui lui servait de robe. Elle aurait put paraitre vulgaire, mais elle ne l’était pas. Résilles, et bracelet de force, ce genre d’accessoires étaient habituels pour la jeune fille. Se sentant observée, elle tourna la tête et aperçu la vieille dame qui avait les yeux fixés sur elle, comme ébahit. Elle soupira et détourna le regard. C’est bon, comme si elle n’avait jamais vu d’adolescente !

      Elle sortit ensuite son portable de sa valise et envoya un message à ses parents, come quoi elle serait surement, très en retard. Dans sa tête la phrase « j’en ai marre » n’arrêtait pas de défiler, et ça se lisait sur son visage. Elle soupira plus fortement, et se leva attirant le regard des personnes. Qu’allait-elle faire cette fois ? Agresser le chef de gare ? Non, elle se contenta de faire les cents pas au bord du quai, à la limite de tomber sur les railles. Mais elle n’avait pas peur, elle s’en fichait. Elle était plongée dans ses pensées les plus profondes et s’ennuyait à mourir. Elle se stoppa et regarda les quelques personnes présentent. Une nouvelle fois elle soupira. Il n’y avait même pas une personne à qui parler. Ils devaient tous avoir entre les 40 et 80 ans, il ne faisait pas partie du même monde, de son monde.

      D’autres personnes arrivèrent, elle n’y prêta pas attention et repartie s’asseoir sur sa valise noire. Cette fois elle sortit son Mp3 de son sac. La musique allait surement la calmer. Elle enfoncer les écouteurs dans ses oreilles et parcourue la liste se stoppant que lorsqu’elle arriva au S. Slipknot. Habituellement, elle n’écoutait pratiquement que du punk-rock, mais là, elle avait besoin de se calmer et c’était exactement le genre de groupe qui lui fallait. Elle mit une chanson au hasard et monta le son très fort tel que tous les autres pouvait distinguer ce qu’elle écoutait
      .
    avatar
    Koï
    Bassiste
    Bassiste

    Sexe : Masculin
    Age : 23
    Nombre de messages : 11
    Date d'inscription : 07/03/2009

    Re: Quai de gare [pv : Koï]

    Message  Koï le Mar 14 Avr - 19:45

    *C'est quoi cette immense gare avec des wat'millions de quaiS ?*

    Cela faisait plus d'une heure que Koï arpentait les différents quaiS de la gare, retournait sur l'écran d'information des horaires, retournait sur des quais?...

    *Comment ils ont réussis à mettre des quais sur plusieurs étages ?*

    Le quai où il se trouvait n'avait qu'un train à l'arrêt avec pas mal de monde dedans. D'ailleurs, les personnes présentes n'étaient pas jeunes, mais tous avaient l'air fatigué, blasé. Des gens commençaient presque à camper dans les allées où à côté du train...

    Juste pour rigoler un peu, parce que sa course folle dans la gare le fatiguait, Koï déçida d'interroger un messieur derrière un comptoir avec un costume.


    -Bonjour, pour quoi le train et les gens ne bougent pas ? dit-il sur un ton ironique accompagné d'un sourire sarcastique.

    -NAN MAIS JE VOUS AIS DIT QUE JE NE SAIS PAS !

    Cette réplique énerva, un peu quand même, Koï. Mais il n'avait pas envie de se prendre la tête pour un train qui maîtrise mal le cours du temps.

    *Finalement c'était pas drôle*

    Notre jeune héros finalement -il faut le dire- blasé, voulu alors imité toutes les personnes et s'assit sur place en contemplant les alentours.
    Le quai ressemblait en lenteur à Woodstock, hormis ce gigantesque wagon de train. Tout était calme, on entendait uniquement un bruit de fond, celui de la gare, composée de "MoNssiEur Finatlli è Konvoké Ö bwuREo ..." et de "Je t'avais dit que c'était là, mais tu m'écoutes jamais !". Un autre bruit de fond se démarquait pourtant des autres :


    I've felt the hate rise up in me...
    Kneel down and clear the stone of leaves...
    I wander over where you can't see...
    Inside my shell, I wait and bleed...

    Koi tourna la tête vers la source du bruit, une fille bizarrement vêtue était assise là, avec des fils apparents se dirigeant vers ses oreilles. Elle était dans le sas de transition entre le wagon-queue et le dernier, posée sur sa grosse valise noire. Quand on connaît la destination du train, qui est très éloignée de Ballbreaker, et quand on reconnaît la musique qui surplombe ses oreilles, on pourrait se demander pourquoi cette jeune fille veut prendre ce train. Mais elle y est, et apparemment, elle n'y est pas heureuse...
    L'adoslescent s'affala de plus en plus, et déçida lui aussi de sortir ses écouteurs :


    God save the queen her fascist regime
    It made you a moron a potential h bomb !

    God save the queen she aint no human being
    There is no future in englands dreaming

    *Ah...*

    [HRP= Je sais vraiment pas pourquoi tu étais dans ce train, et pas non plus comment ce sujet va se finir!]
    avatar
    Sydney Stonem
    Chanteur
    Chanteur

    Sexe : Féminin
    Age : 24
    Nombre de messages : 7
    Date d'inscription : 12/04/2009

    Re: Quai de gare [pv : Koï]

    Message  Sydney Stonem le Dim 19 Avr - 1:09

    Plus d’une fois l’envie de partir la pris, mais la jeune fille ne cessait de se dire que le train allait bientôt partir. Elle était à moitié claustrophobe et supportait mal le fait d’être enfermée comme ça, de plus que ça faisait un bon bout de temps.

    Prise d’une envie irrésistible d’embêter, une fois de plus, le chef de gare, elle se leva pris l’étui de sa guitare fermement, puis descendit du train à l’arrêt. Pourquoi n’avait-telle pris que sa guitare et pas sa valise ? Parce qu’elle tenait plus à son instrument qu’à ses vêtements. De plus elle avait bossé dur pour s’offrir cette guitare, et personne ne lui volerait ses vêtements, alors que sa guitare…

    A peine elle arriva devant le comptoir de l’homme que se dernier se mit à hurler.


    « - JE VOUS AI DIT QUE JE NE SAVAIS PAS !!! MERDE !! »

    Sydney ne répondit à ce pétage de plomb que par un petit sourire ce qui fit enrager encore plus l’homme qui voyait bien la provocation dans les prunelles de la jeune adolescente. Elle était réellement amusée, si bien qu’elle ne se rendit pas tout de suite compte que le train dans lequel elle était sensée être, était bel et bien en train de démarrer et de s’éloigner du quai.
    Le chef de gare sourit. Presque méchamment, heureux du malheur de la jeune fille. Anormal.

    Elle se retourna vivement et ouvrit de grands yeux en voyant le train s’éloigner. Commença alors une course folle après ce fichu train mais il était trop rapide et surtout trop tard. Elle lâcha quelques jurons et retourna à l’endroit où elle était quelques seconds plus tôt se contentant de reprendre sa respiration et de lancer un regard assassin à l’homme en costume.

    Inattentive, elle se prit quelque chose. Ou quelqu’un ? Elle recula d’un bon pas, et releva la tête. Elle venait de rentrer dans un jeune homme. Un adolescent surement. Il faisait plus que son âge très certainement. Elle sourit malgré elle. Elle pensait sincèrement que ce quai n’était que le pays des vieux ! Elle posa son instrument à terre, seul rescapé de ses affaires, et regarda le jeune homme de son regard azur.


    - désolé …

    Heureusement qu’il était plutôt musclé et qu’elle n’avait pas beaucoup de force, car sinon, elle aurait pu lui faire et mal et se faire mal à elle, en le bousculant. Enfin, il n’y avait pas de blessé. En même temps, Sydney n’était vraiment pas du genre imposante comme fille.

    Elle dévisagea une fois de plus le jeune homme, sans gêne. Il écoutait de la musique et d’où elle était, elle entendait la voix du chanteur des Sex Pistols résonner dans les oreilles du jeune homme près d’elle. Elle sourit une fois de plus en le regardant. Il avait de bon gout.

    Elle s’asseya près de lui, et le dévisagea encore. Elle était comme intriguée. Au bout de quelques minutes, elle leva la main et tira sur le fils d’un des écouteurs du jeune homme et lui enleva l’oreillette de l’oreille gauche. Elle la lui montra.


    - je peux ?

    En lui demandant si elle pouvait écouter de la musique avec lui, elle savait qu’il pouvait accepter aussi bien qu’il pouvait la trouver déplacer et l’envoyer balader. Mais elle s’en fichait. Elle se disait qu’elle n’avait rien à perdre, et elle n’était franchement pas très sociable comme fille.



    [désolé pour le retard !]
    avatar
    Koï
    Bassiste
    Bassiste

    Sexe : Masculin
    Age : 23
    Nombre de messages : 11
    Date d'inscription : 07/03/2009

    Re: Quai de gare [pv : Koï]

    Message  Koï le Dim 19 Avr - 14:06

    Malgrès son ennui et son envie de dormir un jour ou deux, une scène amusante s'était déroulée devant lui. La jeune fille avait elle aussi trouver un jeu, le même que Koï, embêter le responsable du quai. Seule tâche au tableau, le train avait finalement démarrer sans elle et un large sourire sinique s'était dessiner entre les deux oreilles du responsable. La jeune fille parraissait avoir eu l'idée de sauter à la gorge du monsieur et de l'étrangler avec sa cravate, se retenant, elle n'a que lâché quelques jurons, mais de beaux jurons...

    Puis elle s'était retournée, et, deuxième gag, avait fait un noeud gordien entre ses jambes et celles de Koï. Elle n'a juste eu le temps de se rattraper. Elle se retourna et parcouru de long en large les traits de Koï. Le garçon lui ne bougea pas d'un cil, seul un petit sourire compatissant pointait le bout, de son nez...

    L'adoslescente a eu le même réflexe que Koï il y a 5 minutes, elle tendit l'oreille et reconnu une musique. Blasée, elle s'assit à côté de lui et prit une oreillette. Il avait volontier accepté sa demande quand elle voulu l'objet.


    - Bien sûr ! Mais c'est une guitare ou une basse ? Demanda t-il, en désignant du menton le boitier noir.

    La jeune fille s'installa et anonça avec fierté que c'était une guitare.
    La musique défilait, passant par quelques chansons inconnu mais bien rythmés, ou enchaînant des classiques. parallèlement, les gens passaient et le flux de personnes était redevenu normal avec la résolution du problème du train.

    Koï pensa, à ce qu'il allait faire maintenant, à ce que la fille ferait, car il n'allaient pas restés ici éternellement ! Koï allait sûrement retourné chez lui, gratter un peu de métal, ou bien s'allonger dans l'herbe du parc. Le printemps avait avancé à grand pas et les journées n'étaient pas toujours brumeuses. Il faisait beau, l'herbe avait repoussé et le gazon était confortable, tant que les batteries des mp3 n'étaient pas vide. Le sien était encore plein, et il se dit qu'il pouvait finalement rester ici encore un petit bout de temps. Il entama un monologue pour remplir l'espace calme de Stairway to heaven, qui dans la lecture aléatoire avait coupé les riffs survoltés.


    -Moi je joue de la basse, j'espère m'acheter un jour une musicman, elle est super jolie comme guitare basse. A Sydney c'est les nippons qui l'ont apportés, eux ont du bon matos ! La plupart jouent sur du Gibson ou du Fender, même si les Ibanez sont très répandus aussi. Tu viens d'où toi ?

    Koï avait tourné la tête vers le visage de la jeune fille, de près elle ne ressemblait pas à la personne éffondrée sur sa valise contre une paroi d'un train.
    Elle n'avait finalement pas les cheveux tant en battaille que ça, juste quelques mêches rebelles, mais sinon la majorité de sa chevelure était retenue par des élastiques ou des pinces qui la tirait en arrière. Seules quelques chiennes restaient sur la façade du visage, encadrant de beaux yeux bleus profonds. Ces mêmes pupilles étaient renforcés par un solide crayon noir, qui surlignait l'ensemble de ses paupières. Les lèvres de l'adoslescente étaient maquillées d'un rouge-à-lèvre rose foncé discret entouré par un fin trait de crayon noir.

    [HRP= c'est court mais dans un dialogue je ne peux pas trop inventer...]

    Contenu sponsorisé

    Re: Quai de gare [pv : Koï]

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 21 Sep - 4:17